Hiro ANDO

Inspiré de la culture populaire japonaise, Hiro Ando revisite les traditions de sa terre natale en nous offrant des sculptures, aux couleurs vives, aux matériaux brillants et lisses, s’inscrivant ainsi dans le courant du néo-pop Art japonais.

Hiro Ando (1973) est un artiste japonais qui vit et travaille entre Tokyo et Shangai. Diplômé de l’université d’art de Tokyo, sa carrière artistique débute en 1995 lorsqu’il s’intéresse à l’univers urbain et son influence sur son travail. Les rues se sont avérées être une source d’inspiration sans fin pour ses œuvres, qui incluaient également le « red fish », qui fait référence à l’art des aquarelles japonaises. Son travail, contemporain, revêt alors un sentiment traditionnel. Artiste multidisciplinaire, Hiro Ando s’intéresse également à la sculpture, qui suit ce mariage de l’ancien et du contemporain. Ainsi, inspiré du « maneki-neko » (« lucky cat »), symbole de la culture populaire japonaise, Hiro Ando crée des sculptures à l’image de ce symbole sous différente forme, celle d’un samurai ou encore d’un sumo. Leur allure proche du Manga japonais, rappelant l’attachement de l’artiste pour cet art, permet une ligne légère et accueillante.
Reconnu pour ses expositions personnelles en 2017 chez la Galerie Jacob Paulett, ses œuvres font également partie des collections permanentes du Salsali Private Museum of Dubai et du Musée d’Israël à Jérusalem.