Victor BRAUNER

La pratique multidisciplinaire de Victor Brauner est désormais étroitement associée au Surréalisme. Au cours de sa formation à l’École des beaux-arts de Bucarest, Brauner avait en effet développé un style expressionniste, qu’il abandonna plus tard lors de sa participation à diverses publications d’art dadaïste et surréaliste. C’est Yves Tanguy qui a formellement introduit Brauner au groupe Surréaliste et a œuvré à son implication dans le mouvement. La pratique de Brauner, qui comprenait la peinture, le dessin et la gravure, s’appuyait sur des systèmes symboliques hétéroclites comme les cartes de tarot, les hiéroglyphes égyptiens et les textes anciens mexicains. Brauner a affirmé que toutes ses peintures étaient autobiographiques d’une certaine manière. L’artiste a mené une vie turbulente, constamment en déplacement ; anticipant le danger de la Seconde Guerre mondiale, il a même réduit les dimensions de ses toiles de sorte que chacune puisse tenir dans ses bagages pour les voyages d’urgence – Brauner les appelait ses « peintures de valise ».

Oeuvres de l'artiste