Albert MARQUET Le Port de Beyrouth

1927
Aquarelle sur papier, signée « Marquet », située « Beyrouth » et datée « 1927 » en bas à droite.

18 cm x 25,3 cm

Observateur du mouvement des ports, des ponts et des berges, Albert Marquet représente ici le port de la Quarantaine (Karantina) à Beyrouth avec, en arrière-plan, le mont Sannine.
Moins courantes que les vues d’Alger, les aquarelles de la croisière de 1927 sont, par leur format, leur technique et leur rapidité d’exécution des œuvres très représentatives de ses carnets de voyage où Marquet parvient en ayant recours à une expression minimale à montrer l’essentiel.